Agriculture, forêt : valoriser l’agro-écologie

Dans mes fonctions de Premier ministre, j’ai été amené à engager la mobilisation de l’État pour apporter le soutien de la Nation dans des moments de crise, pour l’élevage, pour le secteur porcin, pour les céréaliers ou les aviculteurs.
Agriculture, forêt : valoriser l’agro-écologie programme de Manuel Valls

Pourquoi ?

Dans mes fonctions de Premier ministre, j’ai appris à mieux connaître le monde agricole et ses acteurs. J’ai été amené à engager la mobilisation de l’État pour apporter le soutien de la Nation dans des moments de crise, pour l’élevage, pour le secteur porcin, pour les céréaliers ou les aviculteurs. Aux côtés du ministre de l’agriculture, j’ai découvert des acteurs exigeants et totalement engagés qui ne veulent qu’une chose : que leur travail puisse leur permettre de vivre décemment. Au cours du prochain quinquennat, je veux continuer à appuyer la structuration des filières, seule manière de donner du pouvoir économique à nos agriculteurs. Je veux continuer d’avancer pour changer l’agriculture afin qu’elle réponde mieux aux défis alimentaires et environnementaux de l’humanité. Je continuerai à nourrir un dialogue exigeant avec la Commission européenne pour que Bruxelles soit un acteur réactif et disponible pour l’agriculture française.

Les mesures

- Conduire des négociations sur la PAC 2020 que je veux plus régulatrice, transformée en une politique de l’alimentation de qualité tournée vers le double respect des travailleurs du secteur agricole et des consommateurs.

- Continuer à réunir toutes les parties prenantes  : grande distribution, banques, organisations professionnelles, pour ne jamais laisser les agriculteurs seuls face à des difficultés structurelles.

- Engager une initiative européenne sur la question de la concurrence dans le secteur alimentaire pour ne pas laisser les producteurs en état de soumission constante aux acteurs de la distribution.

- Reconnaître toutes les agricultures et promouvoir un modèle répondant aux nouveaux impératifs de santé environnementale.

- Accentuer les efforts faits depuis cinq ans pour la filière bois-forêt

- Valoriser le secteur de la forêt dans  dans la transition énergétique.