Le revenu décent : base d’une protection sociale refondée

Il n’y a pas de dignité individuelle sans capacité à agir sur sa propre vie. C’est l’objectif du revenu décent pour tous que je souhaite mettre en place.
Le revenu décent : base d’une protection sociale refondée programme de Manuel Valls

Pourquoi ?

Alors que le monde du travail évolue à toute vitesse, avec des carrières plus mobiles, le recul du salariat au profit du travail indépendant, il faut revoir nos manières d’accompagner les ruptures, les transitions. Il n’y a pas de citoyen libre sans revenu suffisant … pas de dignité individuelle sans capacité à agir sur sa propre vie. Or les minima sociaux, outils de la solidarité nationale, sont aujourd’hui nombreux, complexes, difficilement lisibles. C’est une source d’inégalités supplémentaire dont pâtissent les plus modestes.

Les mesures

- Créer un revenu décent issu de la fusion de minimas sociaux qui sera attribué, sous conditions de ressources, à toute personne âgée de plus de 18 ans résidant régulièrement sur le territoire national. L’accès devra être aussi simple et légitime que de bénéficier d’allocations familiales lorsqu’on a des enfants ou du remboursement de ses soins lorsqu’on est malade.

- Garantir le droit de chacun d’accéder à la formation en faisant en sorte que toute personne qui a le besoin immédiat d’une qualification (jeune sans diplôme, chômeur qui doit se reconvertir) puisse le faire (avec des heures inscrites sur le Compte personnel d’activité immédiatement). Toute personne n’entrant pas dans ces catégories doit pouvoir accéder à une nouvelle qualification une fois tous les dix ans, à commencer par les moins qualifiés.

- Faire que tous les Français bénéficient de la même protection sociale de base. Aligner la protection sociale des travailleurs indépendants sur celle des salariés.