Il faut faire sens, il faut faire France

 

#DROITDINVENTIVITE

"On peut être à la fois inventif, volontariste, prolonger ce qui a été fait, aller plus loin et proposer de nouveaux chantiers."

Au lendemain de la présentation de son programme à la Maison de la Chimie, Manuel Valls était l'invité de la matinale sur RTL le 4 janvier. 

Il a rappelé qu'il ne s'adressait pas seulement aux électeurs des primaires citoyennes mais avant tout aux Français.

Dans un monde qui a profondément changé, le contexte de cette élection présidentielle se révèle être un choix de société, un choix de modèle social et républicain. 

Le moment est grave et invoque une gauche d'espérance qui se doit de gagner. Une gauche qui doit proposer un bloc républicain, laïc et social, une gauche unie.  

C'est le sens d'une République forte et d'une France juste

Manuel Valls a ainsi rappelé sa volonté d'assumer tout ce qui a été fait depuis 2012, mais il revendique ce droit d’inventivité, ce droit d’ouvrir de nouveaux chantiers. 

 

#SERVICECIVIQUE

"Il faut faire sens, il faut faire France."

La proposition d'un service civique obligatoire de 6 mois qui devrait être effectué entre 16 et 25 ans répond au désir d'engagement qui anime de nombreux jeunes françaises et français. 

Sous des formes diverses, c'est l'importance de donner une part de son temps à son pays qu'il a ainsi souhaité rappelé. 

La nation doit retrouver du sens, de la fierté car de nombreux français manque de confiance en eux-même. C'est une condition primordiale pour s'inscrire dans une France dont la voix porte au sein de l'europe et à l'international. 

 

#EUROPE

"Je veux engager une refondation de l'europe avec l'Allemagne afin que le projet européen ne se disloque pas."

L'Europe doit retrouver du sens avec des frontières affirmées, la Turquie ne pourra pas être membre de l'Union Européenne. 

L'Europe doit être moins naïve face à la mondialisation, elle est au service des peuples. 

 

#ECONOMIE

"Je défends un Etat stratège sur la plan industriel,  qui soutienne la ré-industrialisation, le numérique, les start-up, les PME… L’Etat est le gardien du long terme."

Pour répondre au sentiment de frustration de ceux qui travaillaient d’avantage, Manuel Valls souhaite réinstaurer la défiscalisation des heures supplémentaires.

 

#RENAISSANCEDEMOCRATIQUE

"Les mission du Parlement c'est d'abord le contrôle de l'exécutif et l'évaluation de la loi."

Parce que Manuel Valls est au cœur des progressistes, il croit dans ce projet à la nécessité d’une renaissance démocratique en revalorisant le rôle du Parlement.

Il faudra aussi diminuer le nombre députés et sénateurs et continuer la réforme sur le non-cumul des mandats. 

 

#EGALITE

"Je veux porter cette France juste, traiter la question des inégalités et combattre ce sentiment d’oubli ou d’humiliation qui frappent certains de nos concitoyennes et concitoyens."

La question de l’égalité femme-homme et les discriminations sont au cœur du projet de Manuel Valls. 

Et c’est par le dialogue social qu’il souhaite réduire écart salaire entre homme et femme.

Il faut donner plus de responsabilité aux collectivités territoriales.

Manuel Valls croit à la force des territoires et lutter contre la fracture qui divise les territoires urbains et ruraux est une condition du renouvellement du pacte républicain.

 


 

Revoir l'intégralité de l'interview de Manuel Valls : 

Revoir les questions posées par les auditeurs à Manuel Valls :

 

 

MV-Alfortville

Le 26 janvier, et pour sa dernière réunion publique avant le deuxième tour des Primaires citoyennes ce dimanche 29 janvier, Manuel Valls était à Alfortville pour y rencontrer les français et leur présenter son projet. Une soirée mémorable, marquée par les mots et portée par les idées. 

MV-4e-debat

Un débat consistant et de bonne tenue a permis de distinguer avec précision les différences qui marquent les programmes des deux candidats en lice. Travail, laïcité, sécurité… Manuel Valls a exposé avec conviction sa vision de notre société, en conjuguant le cœur et la raison.