Dimanche : pourquoi voter Manuel Valls

Ce dimanche, avec le deuxième tour de la primaire, les Français ont un choix à faire. Et ce choix est historique. Il engagera l’avenir de la gauche bien sûr, mais aussi du pays tout entier.

Voulons-nous une gauche de témoignage ou bien une gauche d’action, qui assume ses responsabilités, qui porte un projet crédible de transformation de la société et qui réponde aux attentes quotidiennes des Français ? Il y a les paroles … et il y a les actes. Je veux que la gauche reste crédible car c’est la condition pour gagner en mai prochain.

Voulons-nous capituler face au chômage, ou bien revendiquer une France du travail Je défends une société du travail. Un travail digne, rémunérateur, émancipateur. Je suis convaincu que le travail change, mute, mais qu’il ne va pas disparaître. C’est pourquoi il faut construire une véritable sécurité sociale professionnelle pour s’adapter aux mutations du travail, faire converger le régime des indépendants vers celui des salariés. Je refuse de baisser les bras face à la grande pauvreté et à la complexité du système social. C’est le sens du revenu décent que je propose, une allocation unique de 800 euros pour accompagner les transitions, pour tous les plus de 18 ans qui en ont vraiment besoin. Je ne crois pas à une allocation versée à ceux qui en ont besoin comme à ceux qui ont déjà tout .... Impossible à financer sans mettre massivement les Français à contribution.

 

Voulons-nous augmenter la feuille d’impôts ou bien augmenter la feuille de paie ? Je veux revaloriser le travail, en le rémunérant mieux, en donnant des marges de manœuvre aux travailleurs qui se sentent parfois étranglés dès le 15 du mois. Je propose la baisse de l'impôt sur le revenu pour les classes moyennes et populaires, la défiscalisation des heures supplémentaires, l’augmentation  de la prime d'activité qui complète le salaire de ceux qui gagnent moins de 1 500 euros par mois.

Voulons-nous défendre nos valeurs, la laïcité, l’égalité entre les femmes et les hommes, ou bien voulons-nous fermer les yeux quand elles sont attaquées? Ma gauche, ce n’est pas passer sous silence des valeurs qui fondent notre vie en collectivité, des droits obtenus de haute lutte. C’est en conquérir de nouveaux !

 

Voulons-nous une Europe naïve ou bien une Europe forte, protectrice, qui pèse face aux défis mondiaux ? L’Europe doit être refondée. Elu, je réunirai une conférence de refondation pour redéfinir le projet commun autour des défis stratégiques : défense, sécurité de nos frontières, relance de l’investissement, transition écologique et numérique.

MV-Alfortville

Le 26 janvier, et pour sa dernière réunion publique avant le deuxième tour des Primaires citoyennes ce dimanche 29 janvier, Manuel Valls était à Alfortville pour y rencontrer les français et leur présenter son projet. Une soirée mémorable, marquée par les mots et portée par les idées. 

MV-4e-debat

Un débat consistant et de bonne tenue a permis de distinguer avec précision les différences qui marquent les programmes des deux candidats en lice. Travail, laïcité, sécurité… Manuel Valls a exposé avec conviction sa vision de notre société, en conjuguant le cœur et la raison.